KaZeo
+
lermacar
Follow me
Join now
Accueil » S.o.s hommes battus » Témoignage d'un homme battu
  Articles de cette rubrique :
 

Témoignage d'un homme battu

Homme victime de violences conjugales
 

J’entends souvent l’expression « femme battue » mais jamais l’expression « homme battu » et pourtant les hommes battus existent aussi. J’en suis la preuve vivante. Depuis deux ans, après huit années de mariage, je subis la violence de ma femme. Un homme violenté par sa femme, avec un peu d’humour on pourrait croire que c’est le monde à l’envers ou qu’il faut vraiment être une femmelette pour supporter des coups. En dehors de transformer notre salon en ring professionnel, c’est simplement une salle d’entraînement de boxe. Je fais le sac de sable.

Je ne reçois pas de gifle tous les jours, trois ou quatre fois par mois. Par contre les insultes, et les humiliations verbales sont monnaie courante. Je ne sais pas pourquoi ma femme me déteste. Qu’elle me haïsse c’est certain, mais pourquoi, je l’ignore.

C’était d’abord des disputes, j’ai baissé pavillon rapidement parce que les cris je n’aime pas. J’estime que ce n’est pas le cri qui fait la valeur de l’argument. Je pensais qu’en sortant de la pièce, l’orage tomberait de lui-même. Nous vivons dans un 60 m2, ce n’est pas facile d’échapper à un harcèlement. Ma femme est déchaînée. Elle est prise dans une logique de haine mais à aucun moment elle ne m’a parlé de divorcer. Je ne crois pas qu’elle ait quelqu’un d’autre qui l’attende. Alors pourquoi tant de haine ? Impossible de lui faire dire la moindre chose. Je suis un moins que rien, une poubelle dans laquelle on peut cracher. Je suis peut-être un mou. Je ne suis pas sûr que les mous doivent pour autant être humiliés quotidiennement. J’aurais voulu me faire aider mais comme je le disais dans mon préambule une femme battue est un statut « reconnu », en ce qui concerne les hommes victimes des violences conjugales ils ne font pas la une des médias.

Jean-Christophe

Le lundi 05 juin 2006 à 00h30 dans S.o.s hommes battus
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (facultatif) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
Maxime beaulieu TTS

Maxime beaulieu TTS (Visiteur)
un allé voir ce reportage, il est Québécois.

Je suis un homme. Je ne vis pas de violence conjugale, je le mets au clair avant de commencer.
Je réagis même s’il n'a pas eux de poste depuis longtemps.

Je ne peux pas croire que certains ici aient commenté des choses, comme pour une fois qu'une femme n'est pas battue. ou des choses comme : tu l’as probablement cherchée, etc.

Si la femme qui se fait battre tous court pour la réconforter et lui donner de l'aide. Quoi ? Il faudrait que quand c'est un homme, le laisser avec toutes ses émotions et ne rien faire, car c'est un homme il peut se défendre et il est fort alors il n'ait pas besoin d'aide.

De plus, tous ces commentaires ne font qu'une chose. Empirer leurs sentiments d'impuissance, d'injustice, d'incompréhension.

L’homme se fessant battre par son conjoint ou conjointe, vie soit les mêmes choses que la femme battue ou plus selon moi grâce a tout les « beaux » pr.juger que la société mondiale inculque dans nos racines des le plus jeune âge. En effet quand une fille pleure à 2, 3 ans ont lui dit qu'elle est qu'il y a ma petite fille adorée, mais a un garçon du même âge, on lui dit oui qu'est qu'il y a, mais on ajoute bien non voyions ça va aller laisse faire ça c'est pas important.

Jeudi 14 Novembre 2013 à 06:53

Maxime beaulieu TTS

Maxime beaulieu TTS (Visiteur)
un allé voir ce reportage, il est Québécois.

Je suis un homme. Je ne vis pas de violence conjugale, je le mets au clair avant de commencer.
Je réagis même s’il n'a pas eux de poste depuis longtemps.

Je ne peux pas croire que certains ici aient commenté des choses, comme pour une fois qu'une femme n'est pas battue. ou des choses comme : tu l’as probablement cherchée, etc.

Si la femme qui se fait battre tous court pour la réconforter et lui donner de l'aide. Quoi ? Il faudrait que quand c'est un homme, le laisser avec toutes ses émotions et ne rien faire, car c'est un homme il peut se défendre et il est fort alors il n'ait pas besoin d'aide.

De plus, tous ces commentaires ne font qu'une chose. Empirer leurs sentiments d'impuissance, d'injustice, d'incompréhension.

L’homme se fessant battre par son conjoint ou conjointe, vie soit les mêmes choses que la femme battue ou plus selon moi grâce a tout les « beaux » pr.juger que la société mondiale inculque dans nos racines des le plus jeune âge. En effet quand une fille pleure à 2, 3 ans ont lui dit qu'elle est qu'il y a ma petite fille adorée, mais a un garçon du même âge, on lui dit oui qu'est qu'il y a, mais on ajoute bien non voyions ça va aller laisse faire ça c'est pas important.

Jeudi 14 Novembre 2013 à 06:53

Battu et haï

Battu et haï (Visiteur)
Ma femme m'a battu à chaque fois qu'elle réalise qu'elle a tort ou que l'émotion que je lui ai suscité a dépassé les limites de ce qu'elle était prête à me concéder.

Ca fait 9 mois que je vis un enfer. Je suis d'un naturel arrangeant. Je suis prêt à reconnaitre mes erreurs et à faire en sorte de les corriger. Pas un mou mais un diplomate qui essaye de comprendre l'autre, qui peut concéder ou résister, mais dans tous les cas de saisir la vérité.

Il y a 9 mois de cela ma femme , dans un état dépressif évident en est arrivée à évoquer le divorce lors d'une discussion où je lui demandais la raison de sa sévérité permanente envers moi. Je suis tombé des nues et ai ouvertement dit qu'il n'en était pas question tant je n'arriverais pas à comprendre pourquoi elle envisageait cela en dehors de rodomontades mineures qui ne pouvait pas justifier la destruction de notre famille. Le pot aux roses est tombé il y a deux semaines, elle entretenait une relation de "complicité" avec un autre homme, aveux que j'ai obtenu après un échange verbal véhément. Est ce la réalité totale ou la simple pointe de l'iceberg ? Depuis un mur de Berlin relationnel s'est installé et elle ne me laisse plus la toucher, l'embrasser, lui parler ...j'ai accusé le coup, suis parti un jour pendant 5 heures pour prendre l'air pour penser et à mon retour quel accueil ! furax, pensant que je lui faisait du chantage affectif ou au suicide, elle m'a empoigné et m'a asséné un coup violent dans la cage torracique qui m'a mis KO pendant 30 sec sur le sol. A ce moment je me suis mis à penser que je n'allais pas en sortir vivant vu le regard haineux qu'elle me jetait, la porte de la chambre était fermée, les enfants entendaient mais ne voyaient pas, moi je m'attendais au pire sans vouloir me défendre , désarmé par un tel déchainement de violence. Après avoir repris mes esprits j'ai réagit en gardant mon calme et lui ai dit qu'elle ne pouvait pas me rabaisser ainsi, me frapper en présence des enfants...depuis j'ai peur, qu'elle se fasse mal, j'ai peur aussi de ce qui pourrait lui passer par la tête si par un retour à la raison elle réalisait la bêtise de la situation.
Je suis toujours amoureux d'elle, elle ne veut plus de moi sauf pour passer ses nerfs. C'est l'enfer, j'aimerai tant que tout çà s'arrange...

Mercredi 04 Septembre 2013 à 15:36

charly le chauve

charly le chauve (Visiteur)
Moi j'adore me faire frapper par les femmes, malheureusement la mienne n'est pas pour..... je suis donc prêt à mettre à votre place et prendre les coups pour vous

Jeudi 18 Avril 2013 à 14:17

nathy

nathy
bonjour je viens de vous lire avec beaucoup d attention.mon frere est dans un cas similaire au votre.sauf que sa femme c est arangee pour que ça soit elle la femme battue il a etait condamné hier a 24mois de prison dont 12 avec surcis .il a 10 jours pour faire appel .jai besoin de vos avis pour l aider merci c est tres urgent

Samedi 09 Mars 2013 à 23:55

hitachi 33

hitachi 33 (Visiteur)
bonjour a tous, j'ai pu lire vos commentaire, ainsi que votre histoire Jean Christophe.
mon avis personnel et celui ci:
votre probléme c'est tout simplement la peur ( ce qui ne veut pas dire que vous n'avez pas de couilles)
vous avez peur de prendre une décision car vous vous retrouvez dans un dilemme:
-vous ripostez a ces attaques et vous risquez d'être accuser de maltraitance sur la persone de vos conjointes,
-vous quittez vos conjointes et risquez de perdre la garde de vos enfants et de ce faite reverser des indémniter a vos conjointes pour elles même et pour vos enfants.
- vous ditent les aimer , cela peu ce comprendre seulement vous remarquerez que c'est un amour a sens unique donc en soit c'est amour est obsolette.
pourquoi dit on que cet amour est a sens unique car lorsqu'on aime reelement notre seule préocupation et le bien être de notre bien aimé . bien que votre conjointe prétend par des mots simple vous aimer , ces actes vous démontre exactement le contraire. ce qui reelement importe dans la vie ce sont les actes . les actes vous guideront et vous montreront la vérité sur ce dont vous doutez. un poulet pourrez prétendre etre un coq seulement c'est ce qu'il fera qui determinera ce qu'il est a vos yeux.
tout cela pour que vous comprenniez qu'a mon sens vos femmes ne vous aime pas.
donc que feriez vous ?
laisserai vous vos femmes vous pourrir la vie car l'argent de ces indemnité et plus important que votre vie et votre libérté ou, n'allez vous pas vous défendre pour enfin crier stop et en finir avec ce calvére,
mon conseil est celui ci:
l'argent c'est bien l'amour aussi, mais la liberté ca n'a pas de pris. sortez de votre prison mental  dans laquelle ces femmes malfaisantes vous ont plongés soyez libres vivant et heureux jusqu'a la fin de vos vies, car soyez en sur la vie n'est pas faite pour qu'on la gache. a travers se message je m'adresse a tout homme , femme , enfant ou tout être qui pourrait subir des violences . vous ne meritez pas ca sauvez vous et vivez.

B.S

Jeudi 20 Décembre 2012 à 11:14

Lili

Lili (Visiteur)
Bonjour à tous,

Je viens vers vous car je suis en dernière année pour devenir assistante sociale. J'ai choisi de travailler mon mémoire sur la question des hommes victimes de violences de la part de leur conjointe. C'est finalement un sujet assez rare dans notre formation et les travailleurs sociaux ont tendance à généraliser la violence faite aux femme, en "oubliant" que des hommes sont également victimes.
Je cherche des témoignages, des personnes qui souhaiterait parler de ce qu'elles ont vécu. Des récits de vie, ou de simples anecdotes. Si certains seraient d'accord pour répondre à un petit questionnaire.. Tout sera anonyme. Je suis soumise au secret professionnel et ne dévoilerait aucune information personnelle. Votre parole aidera sans aucun doute mon travail..Merci par avance
Lili
lilly-rose@hotmail.fr

Mercredi 07 Septembre 2011 à 18:37

les filles degeant

les filles degeant (Visiteur)
Cher Jean-Christophe,

J'espere que vous comprenez mieux ce que les femmes subissent chaque jours lorsqu'elles sont humiliées, battus, rabaisser, violer de FORCE...
Moi je n'ai qu'une seul chose a dire vous le meriter !! Tu dois etre mou et c'est ceux qui la rend nerveuse, donne lui un marteau et une hache sa va etre mieux vous aller bosster votre couple PTDRRRRRRRRRRRRRR

Mercredi 13 Octobre 2010 à 10:41

allissoune

allissoune (Visiteur)
on est avec toi jeje. nous sommes une classe de premiére et nous travaillons sur les hommes battus. courage !

Jeudi 07 Octobre 2010 à 17:12

KM93

KM93 (Visiteur)
bonjour,
je suis dans le meme cas que vous,
des insultes cotidiens dans un hlm de 50 m2 moderne mais dommage ont entend tout ce qui cedit donc mes voisines connaisse ma vie privé au detail ' gerne t'as pas de couille etc... tu sais que venir pour baisé..
une dispute eclat elle commance a sortir des mots insuportable moi j'evite de repondre car elle monte en temps apres elle commance a joué avec ces maines et la je commance a faire la boxe et je m'arret pas car elle me defier,
finalité, je m'en sort avec des griff partout au visage dans le corp, elle avec des bleu partout.
dernier dispute remonte a hier: cetait ce week end il fesais chaud j'ai decide d'amené tout le monde a la plage a 200 borne de chez moi,
donc je prepare a mangé et le reste, madame elle se leve me demande tu fait koi ?
je repond : j'ai decidé d'amené tout la monde a la plage ....je voulais vous faire une surprise

20 minute une disput, 1 h apres toujours a la maison, 2 h apres une bagare. le soir ont sort prendre des Glaces au mcdos,

pour info: je ne fume pas je ne suis pas alcolique, je suis trees calme mais trop dangeureux quand je m'enerve, mon partron ne me fait pas la pression car je ne le vois jamais, je respect les gens qui me respect....

Km93

Mardi 13 Juillet 2010 à 05:31

GAFETTE

GAFETTE (Visiteur)
Je me doute que ca doit etre un calvére pour toi. Mais tu ne dois pas avoir honte de la situation. Et en parler n'ai pas une mauvaise chose. tu dois pas de rabaise dis ne me merite pas

Dimanche 04 Juillet 2010 à 00:12

oiselle de sagesse

oiselle de sagesse (Visiteur)
Quelques chiffres...désolé, ce n'est pas en Novlangue:
www.csulb.edu
Je trouve dommage que la violence conjugale se soit transformée en violence de l'homme systématiquement, les associations pseudo-féministes/humanistes se font du pognon en jouant sur le pathos mais ne règlent rien (c'est comme l'industrie pharmaceutique, mieux vaut soigner que guérir, c'est plus rentable). Au lieu de ça, on cantonne les genres dans une logique permanente d'opposition en culpabilisant l'homme systématiquement et en déresponsabilisant de plus en plus la femme qu'on enferme dans un rôle de victime au lieu de l'en sortir. Quand va-t-on enfin faire du constructif et arrêter les guerres inutiles?

Mercredi 16 Juin 2010 à 17:32

Pierre

Pierre (Visiteur)
Le seul fait de baisser les bras est assez pour qu'un homme devienne la "pauvre victime" d'une femme qui désire avoir un HOMME sachant faire d'elle son égale, sa partenaire, sa complice, sa moitié. Il ne faut pas chercher bien loin l'état de victimisation de l'homme.

Mercredi 12 Mai 2010 à 20:15

AMELIEPOULAIN

AMELIEPOULAIN (Visiteur)
Le temps à passé depuis votre commentaire et j'espère pour vous que les choses se sont arrangées, j'imagine l'enfer que vous avez du vivre, le foyer qui est censé être un lieu de paix et de chaleur est devenu pour vous un lieu de maltraitance psychologique et physique... Si cela est encore d'actualité, n'hésitez pas, partez quelques temps chez des amis ou chez votre famille, ne restez pas là à supporter ce que personne ne peux supporter, vous êtes un être humain non pas une bête vous avez droit à la tranquillité et la paix, je vous en pris prenez votre courage en main et choisissait votre vie plutot que de la subir... vous meritez bien mieux que cette vie ou celle qui se dit votre femme vous annéanti peu à peu... Vous rencontrerez d'autres personnes et des biens plus gentilles et plus douce... Ne vous laissez plus faire. Vivez !

Jeudi 29 Avril 2010 à 13:20

taya

taya (Visiteur)
ce que tu vis je l'ai vecu durant 10 années, cela à commencé juste aprés la naissance de notre premier fils, au début c'était des violences verbales (insultes, humiliation, chantage, manipulation des proches) ensuite vient l'acte 2 : violences physiques (gifles, coups de pieds et de poings, lancer de bouteille en verre ou tout objet qu'elle avait en main) je suis parti il ya 3 ans et depuis je me reconstruis doucement, c'était ça ou le suicide. je te souhaites beaucoup de courage.

Vendredi 23 Avril 2010 à 13:56

jujub

jujub (Visiteur)
Bonjour ma situation a moi est différente
j'était avec mon chum et son ex a refait surface la veille du jour de l'an elle est violente et mon chum est retourner vers elle il a peur d'elle car elle est riche et la battu souvent en plus d'être alcoolique je lui est dit de la dénoncer j'ai même a sa porte un document sur la violence car jessaie de le sortir de la et je l'aime encore et moi je suis pas une personne violente mais elle oui et depuis je suis malade depuis 2 semaine et j'ai même des menaces si jamais je lapproche et elle vérifie son courriel et même a la son mots passe en plus de son téléphone cellulaire il mappelle en cachette cest vraiment dur car je laime et jaime pas cette situation ...

Dimanche 17 Janvier 2010 à 22:39

PAPOUA59

PAPOUA59 (Visiteur)
JE SUIS DANS LE MEME CAS ET ECOR LES ENFANT DETOURNE CONTRE MOI JAI UN MALIASE CARDIAQUE
ET SA NE SUFFIT PAS AUJOURDHUIT EN ME SOUHAITE QUE JA SOIT MORT COMME C AIL AURONTS TOUS
MEME MA DEPOULLE IL SONT CAPABLE DE LA JETER AU FELIN LA CAUSE ET L AGENT JAI TELLEMENT PRODUIT SANS CE RENDRE CONTE 20 ANS DE LABOURE JE NE SUIS PLUS INTERESSANT PUISQUE APRES MA MORT LES ASSURANCE PAYE LES CREDIT TOUT BENEFE POUR ELLE ET LES AYANT DROIT JE ME BAT SEUL HEURESEMENT QUE JE NE SUIS PAS DEFETISTE ET JE NE LAISSERAIS PAS FAIRE DES COUT JAI RAMASSE DES INJURE ET DES INSULTE VOIR ENCORE DE LA DESCRIMINATION RATIALLE ET DU RACISMSE JAI FAIT DES ENREGISTREMENT QUE JAI PRESENTE A MON AVOCAT ET SA NE VEUT RIEN D APRES LUI DEVANT UN TRIBUBALE NE BAISSE PAS LES BRAS LA SOCIETE ACTUELLE MAI EN AVANT LES FEMMES MAIS IL NE SAVENT PAS LA VRAIS VALEUR QU UN HOMME PEUT APPORTE A LA SOCIETE LA SEUL RAISON ET DE FAIRE EVOLUER LES FEMMES DANS LEUR STATU DE L EGALITE SANS SERENDRE CONTE DE SE QU ELLE PEUVE CREE COMME DEGAT

Dimanche 13 Décembre 2009 à 02:29

shaynamo

shaynamo (Visiteur)
Je pense que quelque lecon de boxe et un peu de volont?e votre part devrait suffir a lui mettre la correction de sa vie et a retrouv?'ordre naturelle des choses... il est bien beau d'etre gentil d'etre mignon de ne pas etre a l'aise avec la violence mais que ceux soit pour un homme ou pour une femme la violence ne doit jamais intervenir seul la communication est utile! SI vous n'avez pas le dessus un marteau ou un pistolet a clou devrait vous donn?n avantage certain si ce n'est pas le cas acheter vous une pair de couille jvoi pa dautre solution ou peut etre all?ort?lainte mais la police n'est pas tres r?ptive a ce genre de situation malheureusement

Samedi 07 Novembre 2009 à 14:52

Etudiante

Etudiante (Visiteur)
Bonjour,
Je suis étudiante en formation d'assistante sociale. Dans le cadre de mes études j'effectue un mémoire sur les hommes victimes de violences conjugales.
Je voudrais mettre ne lumière un phénomène dont personne ne parle voir ne connait l'existence.
Ainsi je recherche des témoignages anonymes d'hommes qui auraient ou subissent encore des violences psychologiques ou physiques dans leur couple.
Vous pouvez m'écrire à cette adresse: memoire68@live.fr
Merci d'avance!

Dimanche 01 Novembre 2009 à 15:53

la baronne

la baronne (Visiteur)
je frappe mon fiancé... Avant de le rencontrer j'avais souvent des exes de colere où cassait des objets, et me mutilais. Mais maintenant en couple depuis 3 ans lorsque que nous nous disputons avec mon fiancé ou quand je suis pas d'accord avec ou autre contrariété je le frappe, l'etrangle, le mords à sang et lui crache dessus en hurlant des choses terribles... Quand sa arrive je ne vois plus je ne pense plus et des que c'est fini je me rends compte de se que je viens de faire... C'est l'horreur, je l'aime et je le bats!!!! Il me pardonne à chaque mes je vois bien dans ses yeux que je l'use phisiquement et moralement. Je ne veux pas lui faire ça et pourtant il m'arrive de partir dans cette folie devastatrice... Je ne comprends comment je peux faire ça à l'homme que j'aime tant... Comment arreté?

Dimanche 11 Octobre 2009 à 02:47

Newsletter
Moteur de recherche